Casques hifi sans fil, 8 critères pour les choisir

Casques hifi sans fil, 8 critères pour les choisir

0 3759

Le casque hifi sans fil permet d’écouter la musique, la tv sans déranger son entourage. La technologie a beaucoup évolué et permet aujourd’hui bien plus qu’une écoute stéréo. Avec les modèles sans fil, fini les cordons qui s’emmêlent, on est libre de bouger !

D’un modèle à l’autre la qualité diffère sensiblement aussi pour vous permettre de faire votre voici un comparatif reprenant les principaux critères de choix.

Sommaire

 

1.      Des technologies de communication en fonction de l’usage

Les technologies les plus répandues permettant au casque de communiquer avec sa base sont l’infrarouge (IR), la radio-fréquence (RF), le Bluetooth et le Wi-Fi. Chaque technologie apporte son lot d’avantages avec ses particularités qui dépendent de l’usage que vous comptez en faire.

Les casques à infra-rouge

L’infrarouge est le système utilisé par les télécommandes pour piloter des appareils comme la télévision et les amplificateurs. Le casque infrarouge est préconisé pour une utilisation sédentaire lorsque l’émetteur se trouve à proximité du récepteur car la portée est de 10 à 12 mètres. Un système à infrarouge peut être utile dans les zones d’écoute perturbées par de nombreux appareils radio. L’inconvénient du casque à infra-rouge est que lorsqu’une personne passe entre la base et le casque le son peut être coupé.

Les casques à technologie radio hautes-fréquences

L’avantage de la technologie est qu’elle offre une plus grande liberté de mouvement en comparaison avec l’infrarouge. En effet,  vous pouvez vous déplacer de pièces en pièces tout en continuant d’écouter votre musique. Pour communiquer avec sa base, le casque utilise le principe de l’onde radioélectrique qui est une onde électromagnétique dont la fréquence est inférieure à 3000 GHz. Ce type de casque permet une écoute sur une distance de 50 à 100 mètres mais un mur épais en béton peut couper le signal

 

Les casque TV Numérique 2.4 GHz

C’est l’une des dernières technologies. Elle repose sur une liaison numérique hi-fi (haute-fidélité : 20Hz-20 KHz) avec une vérification des paquets de données. L’émetteur et le récepteur communiquent afin de s’assurer qu’il n’y a aucune perte de donnée, ce qui permet de ne pas avoir de déperdition sonore liée à la transmission des données.

En intérieur, la portée est d’environ 30 m et en extérieur vous pourrez écouter votre émission de télévision jusqu’à 100 m. Un mur épais (béton armé ou chainé) peut malheureusement empêcher la transmission. La technologie n’est pas sensible aux interférences puisque les deux appareils sont connectés et se reconnaissent.

 

Les casques Bluetooth

Casque hifi sans fil Bose
Casque hifi sans fil Bose

Le Bluetooth s’est démocratisé par l’avènement des téléphones portables et des Smartphones, le Bluetooth utilise le principe de radio courte distance et la portée est de 5 à 10 mètres. Les casques Bluetooth sont essentiellement réservés à un usage nomade (smartphone, lecteur MP3). Il n’est par ailleurs pas possible de connecter plusieurs casques à une même source sonore. Si la qualité du son des premiers modèles laissait à désirer, les nouveaux modèles bénéficient désormais d’une meilleure qualité de son, les algorithmes de compression ayant été optimisés.

Le casque Wi-Fi

Le casque Wifi se connecte à votre réseau Wi-Fi pour écouter de la musique depuis votre réseau, internet ou des radios web. Il est donc utilisable partout où sont diffusées les ondes Wifi de votre réseau domestique. Ils sont généralement vendus avec un adaptateur permettant de diffuser des sources audio sur votre réseau.

 

2.      La tenue en charge

Quelle que soit la technologie utilisée, les casques sans fil  consomment beaucoup d’énergie. Les casques sans fil dédiés au salon sont généralement livrés avec une base qui permet de les poser et de les recharger mais la tenue en charge peut varier sensiblement d’un modèle à l’autre. Les batteries lithium-ion ou li-ion équipent de très nombreux appareils et rendent possible un nombre très important de cycles de rechargement et une autonomie supérieure, leur puissance est exprimée en mAh (milliampères/heure).

3.      Arceaux ouverts ou fermés

Il existe des casques ouverts, semi-ouverts ou fermés chacune de ces solutions ayant des avantages et des inconvénients. Privilégiez un casque fermé si vous souhaitez isoler les personnes à l’extérieur des sons du casque. Le casque ouvert ne comporte pas de cloisonnement entre les écouteurs et le milieu extérieur. Le son est naturel et aéré et le port du casque est généralement agréable et sans confinement. Les casques supra auriculaires sont généralement conçu pour l’activité physique, ils se portent autour de l’oreille.

 

Casque Sony MDR HW700DS EU8
Casque fermé Sony MDR HW700DS EU8

Casque sans fil ouvert Philips SHB9150
Casque sans fil ouvert Philips SHB9150

 

4.      La connectique

Selon l’usage cible, choisissez un modèle disposant d’une connectique adéquate. Un casque sans fil de salon, pour écoute TV, un lecteur DVD ou un amplificateur de chaîne hi-fi, doit disposer de  prises inch stéréo voire d’une entrée mini jack. Si l’usage prévu inclus les jeux vidéo, une prise USB peut être requise voire indispensable, je vous invite à lire l’article sur les casques de Gamer pour disposer d’éléments plus précis sur leur spécificités.

5.      L’ergonomie

Si vous cherchez un  casque nomade connecté avec votre téléphone portable, vous pourriez être intéressé par des fonctionnalités de commande à distance et d’un micro. De même, si vous êtes amateurs de jeux vidéo le micro devient un accessoire indispensable et les touches de raccourcis peuvent s’avérer très pratiques tout comme la sauvegarde des réglages sonores. A noter également que pour le PC, le casque sans fil avec micro offre une bien meilleure qualité que le duo webcam / enceintes.

6.      Le niveau d’immersion

Les joueurs partagent avec les cinéphiles la volonté d’immersion totale dans leur média. Beaucoup de casques consacrés à ces deux univers intègrent un système capable de reproduire le son multicanal. À l’image d’un salon équipé d’un ensemble 5.1 (soit cinq enceintes plus le caisson de basse), le casque simule les sensations auditives au point de tromper votre oreille et lui laisser imaginer que des enceintes sont installées tout autour de vous. Le résultat, sans être à la hauteur d’un authentique système d’enceintes, est souvent bluffant. D’un système d’écoute stéréo classique on peut basculer vers un système multicanal 5.1 voire 7.1.

[woo_product_slider animation_duration= »600″ width= »100″ height= »100″ direction_nav= »true » num_of_prods= »3″ cat_ids= »14286″ show_price= »true » show_title= »true » transparent= »false » template= »custom-blank.css » animation= »fade » image_source = »thumbnail »]

7.      La qualité du son

Plusieurs éléments caractéristiques permettent d’évaluer sur le papier la qualité d’un casque audio.

La sensibilité

Elle est également appelée Niveau de pression sonore (SPL en anglais) et plus elle est importante, plus la qualité audio du casque est bonne. Un casque avec une sensibilité supérieure à 100 dB sera un casque de très bonne qualité.

La réponse en fréquence

Appelée aussi bande passante, ou bande de fréquences.

Elle caractérise la capacité du casque à retranscrire les différentes gammes de fréquence d’une musique, des graves aux aigus. Plus la réponse en fréquence est large, meilleur est le casque. Un casque avec une réponse en fréquence de 20 à 20 000 Hz est un casque offrant une plage de fréquence très satisfaisante.

La distorsion d’un casque audio

Aussi appelée DHT pour Distorsion Harmonique Total. Plus elle est faible, mieux c’est. Une distorsion inférieure à 0.2% suffit.

L’impédance d’un casque audio

Plus l’impédance est liée à la réponse en fréquence du casque audio. Plus elle est élevée, plus le casque pourra retranscrire qualitativement la plage de fréquence, mais plus le casque va consommer d’énergie. Cela peut poser problème aux casques sans fil dont l’autonomie est limitée. Un casque sans fil avec une impédance de 50 Ohms est un bon compromis.

 

8.      Le prix

Le prix d’un casque sans fil varie entre de 20 et 500 €. Fixez-vous un budget maximum. Selon l’usage que comptez en faire, il n’est pas nécessaire de débourser une somme faramineuse. Ainsi, pour une écoute de type TV durant des plages de 2 heures un casque à moins de 80 € est amplement suffisant. En revanche, pour une écoute audiophile de salon, la qualité audio devient un élément primordial. Dans ce cas, le choix de modèle de casque peut dépendre également du style de musique que vous écoutez.

 

Conclusion

La vente de casque audio est une jungle où se mêlent des centaines de modèles. J’espère que les critères énoncés dans cet article vous permettront de mieux vous orienter et trouver le bon produit. Un dernier conseil : Écoutez un casque avant de l’acheter et faites confiance à vos oreilles !

Voir l’ensemble des casques sans fil

[woo_product_slider animation_duration= »600″ width= »100″ height= »100″ direction_nav= »true » num_of_prods= »3″ cat_ids= »14217″ show_price= »true » show_title= »true » transparent= »false » template= »custom-blank.css » animation= »fade » image_source = »thumbnail »]

Aucun commentaire

Laisser un commentaire :