Be Bop 
Participant

Bonjour,
Quels sont selon vous les meilleurs outils de mastering de type plugin pour réaliser des mixages. J’ai entendu dire du bien de McDSP et des plugins Waves avec lesquels le sonne « sonne » carrément avec les compresseurs multibande. Qu’utilisez-vous et que conseilleriez-vous comme plugin VST RATS… ?

  • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 8 mois par Be Bop Be Bop.
BillyJam 
Participant

J’utilise depuis plusieurs années le sonnox EQ, les waves Q séries et les McDSP filterbank et depuis utilise les Waves SSL 4000.
Les sonnox sont efficaces pour virer les masques et fréquences parasites. Pour un travail plus fin de nettoyage de fréquence j’utilise le Q10. Tu as aussi les McDSP qui valent le détour. Ils sonnent pas mal mais n’apportent pas autant de musicalité que les SSL. Après c’est une affaire de goût et aussi du style musical recherché.

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 8 mois par BillyJam BillyJam.
 
Participant

Chaque compresseur produit de plus ou moins bons résultats en fonction du matériel et de la source sonore : certains sont bons pour la batterie, d’autres pour le chant, tandis que certains sont spécifiquement conçus pour les basses et guitares.
J’utilise beaucoup les CLA Classic Compressors une collection de compresseur Wave crées par le producteur uber-rock Chris Lord-Alge.
Les quatre plugins sont nommés ‘CLA-76’ Bluey et Blacky (une émulation du compresseur 1176 fantastique pour les tambours, guitares, basse … , et les CLA-2A et CLA-3A.

Si tu fais de la musique rock ou si tu veux développer un style rock agressif ceux-ci sont très bons.
Pour la voix, j’utilise le TLA Softube-100A. Il apprivoise facilement la dynamique de la voix et des instruments habituellement difficiles comme les guitares acoustiques.

 
Participant

Il y a trois compresseurs qui m’impressionnent constamment me sur une grande variété de matériel :

Cytomic The Glue
Klanghelm DC8C
Brainworx Vertigo

Il m’a fallu beaucoup de temps pour former mes oreilles à la compression et déterminer comment et il faut écouter et ajuster le fonctionnement du compresseur. C’est un peu comme découvrir un nouveau muscle !

Ce qui m’a aidé énormément c’est de m’autodiscipliner pour toujours faire correspondre les niveaux d’entrée et de sortie et afin d’entendre clairement ce qui se passe. Ce qui est vrai pour les EQ également.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.