Fender ’65 Deluxe Reverb

0
Fender '65 Deluxe Reverb
Fender '65 Deluxe Reverb

Si vous recherchez le son classique de Fender sans avoir à fouiller les boutiques de prêteurs sur gages, le Fender Reissue ’65 Deluxe Reverb vaut largement le coup.

Le Fender Deluxe Reverb est l’un des amplis les plus enregistrés dans l’histoire de la musique. Du country et du blues au rock et au jazz, cet ampli a longtemps été apprécié pour ses tonalités riches et sa relative portabilité. Il devient de plus en plus difficile de trouver un Deluxe Reverb original qui ne nécessite pas une sérieuse restauration, alors les gens de chez Fender ont eu la gentillesse de rééditer le ’65 Deluxe Reverb pour que le commun des mortels puisse bénéficier de ces tonalités classiques. Comme il s’agit d’une réédition, nous devons poser la question difficile : est-il digne du nom ? Découvrons-le.

Spécifications

Le Fender Reissue ’65 Deluxe Reverb est un combo 1×12″ de 22W équipé de 2 canaux, d’une réverbération à ressorts, d’un vibrato à tubes et d’un redresseur à tubes. Le haut-parleur est un unique 12″ Jensen C-12K. Le canal normal dispose de commandes de volume, d’aigus et de basses. Le canal vibrato offre des commandes de volume, d’aigus, de basses, de réverbération, de vitesse et d’intensité. L’ampli est doté du vinyle noir texturé traditionnel de Fender et d’une grille de tissu argenté. Pesant 42 livres, l’ampli est également équipé d’un footswitch pour désactiver la réverbération et le vibrato au besoin. Le combo entièrement à tubes est alimenté par une paire de tubes d’ampli de puissance 6V6, un tube redresseur 5AR4, quatre tubes de préampli 12AX7 et deux tubes 12AT7 pour la réverbération et le vibrato.

Performance

J’ai testé le Reissue Deluxe Reverb avec une Fender Stratocaster Reissue de 57 et une Gibson Les Paul Standard plus récente, juste pour voir s’il pouvait gérer un large éventail de micros. J’ai décidé de tester d’abord le canal normal. Comme il n’utilise ni le vibrato ni la réverbération, j’ai pensé que ce serait un bon canal pour tester un multi-effets. J’ai opté pour le Boss ME-70.

Boutons du Fender '65 Deluxe Reverb
Boutons du Fender ’65 Deluxe Reverb

La première chose que vous remarquerez probablement est que cet ampli est très fort. La puissance de 22W ne lui rend pas vraiment justice. À moins d’ouvrir pour Ted Nugent lors d’un festival en plein air, vous pourriez utiliser l’ampli dans un club de petite à moyenne taille et vous en sortir très bien. C’est un ampli facile à micro, donc polyvalent pour une grande variété de situations. Le canal normal n’a que des commandes de volume, d’aigus et de basses, mais je ne l’ai pas trouvé insuffisant. J’ai pu pousser ce canal assez fort avant qu’il n’y ait le moindre signe de saturation. Même à volume élevé, je n’ai discerné aucun grondement ou bourdonnement sérieux provenant de l’enceinte, témoignant de la qualité continue de Fender. Plus important pour moi, tous les sons de mon Boss ME-70 sonnaient très bien à travers ce canal. C’est un peu drôle d’entendre une distorsion « death metal » poussée à travers un ampli au look vintage, mais cela sonnait super.

J’étais particulièrement intéressé par le second canal. Ayant joué sur ma part d’amplis Deluxe Reverb « authentiques », j’étais curieux de savoir comment le vibrato et la réverbération sonnaient dans les modèles réédités en plus de mon propre éventail de pédales. En jouant avec les commandes, j’ai pu obtenir une légère saturation en poussant le second canal, mais il doit devenir vraiment très fort pour que cela se produise. C’est un son captivant, surtout pour le blues ou le rock roots, mais pas très utilisable pour mes besoins. Heureusement, le canal vibrato est aussi « amical pour les pédales » que le canal normal. Les pédales de Boss, Fulltone et Visual Sound sonnaient toutes de première qualité ici. Il n’y a pas de boucle d’effets, donc si vous voulez des effets de modulation ou temporels, vous devrez les placer judicieusement dans votre chaîne. Peut-être la surprise la plus agréable concernant le canal vibrato est la qualité de la réverbération et du tremolo lui-même (note : même si Fender l’appelle un vibrato, c’est techniquement un tremolo). Je pourrais être critiqué par certains puristes vintage pour cette affirmation, mais voici. J’ai trouvé la réverbération et le tremolo bien meilleurs – plus complets et offrant plus de réglages – avec la réédition qu’avec l’original.

Voir les prix sur
Acheter sur Thomann
1 996,50 € sur
Acheter sur Amazon

Conclusion

Si vous recherchez le son classique de Fender sans tenter votre chance dans un magasin de prêteurs sur gages, le Fender Reissue ’65 Deluxe Reverb vaut largement le coup. Bien qu’il manque des fonctionnalités contemporaines telles que les boucles d’effets et le changement de canal, il offre deux sons clairs adaptés aux pédales dans un package classique. Ni le prix ni le poids de cette petite merveille ne suffisent à vous décourager. Si vous avez besoin d’un ampli de club ou de studio robuste, la réédition du Deluxe Reverb mérite qu’on s’y attarde.

Points positifs :

  • Excellents sons clairs
  • Léger et puissant
  • Belle réverbération et tremolo

Point négatif :

  • Rien de significatif

Répondre/Commenter

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici