Les bienfaits insoupçonnés du chant

Les bienfaits insoupçonnés du chant

2 16547

Seul, en famille, entre amis, chanter regorge de bienfaits souvent insoupçonnés. Alors ne vous en privé pas, et faite en profiter vos enfants qui en tireront de nombreux bénéfices. Voici quelques unes des nombreuses vertus du chant et comment elles agissent sur celles et ceux qui le pratiquent.

 

 

La musique rétablit l’équilibre entre les 2 hémisphères cérébraux

 

La musique active à la fois le cerveau droit et le cerveau gauche. Souvenez-vous de « l’effet Mozart » mis en évidence lors d’une étude publiée dans la revue Nature où deux groupes d’élèves de nature similaire réalisaient un même test. Le premier, soumis à une musique classique de fond, était parvenu à de biens meilleurs résultats que le second. La nouvelle avait fait le tour de la toile mais comment expliquer cet écart de performance ? Un ensemble de résultats de recherche semblent indiquer qu’écouter du Mozart peut induire une amélioration à court terme de la performance sur certains types de tâches mentales telles que « le raisonnement spatio-temporel ».

Cette image est une scanographie PET du cerveau, elle montre que le langage est principalement traité dans l’hémisphère gauche du cerveau et la musique dans l’hémisphère droit.

Cette image est une scanographie PET du cerveau, elle montre que le langage est principalement traité dans l’hémisphère gauche du cerveau et la musique dans l’hémisphère droit.

L’hémisphère gauche est plus actif quand le cerveau est exposé au langage alors que l’hémisphère droit est davantage stimulé par la musique.

Lorsque vous chantez, les deux hémisphères sont sollicités, vous entrainez donc votre cerveau à travailler de cette façon et concrètement cela nous permet, par exemple, de trouver des solutions plus créatives à un problème. Chanter fait travailler le souffle et les muscles

Les jeunes enfants prennent naturellement des respirations profondes et lentes. En grandissant, le schéma respiratoire évolue souvent vers une respiration beaucoup plus superficielle. En travaillant sur le souffle, un chanteur dissout ses angoisses, développe sa concentration et retrouve un meilleur équilibre général. Le travail du souffle permet également d’avoir accès à des zones de conscience que l’on n’utilise généralement pas et qui sont sources de créativité.

Contrairement aux idées reçues, un cours de chant demande de réels efforts physiques. En plus d’être un plaisir, le chant est également un sport qui, comme toute activité physique, fait profiter le corps et l’esprit de ses bienfaits.

Un cours de vocalises agit comme une séance de gymnastique car il sollicite l’ensemble des muscles, de la mâchoire aux fessiers en passant par la colonne vertébrale. Il est ainsi possible de renforcer ses abdominaux en faisant ses gammes. « En enchaînant couplets et refrains, on renforce sans s’en rendre compte ses abdominaux tout en assouplissant son diaphragme. Le chant est une gymnastique douce pour la sangle abdominale.

L’articulation quant à elle agit directement sur les zygomatiques, les muscles du visage.

 

Chanter libère les émotions et joue sur le morale

Parce qu’il exige une concentration de tous les instants sur divers aspects de la musicalité (rythme, mélodie, paroles, etc.), le chant permet d’oublier, ne serait-ce que momentanément, les soucis de la vie quotidienne… et de se détendre. Sa pratique augmentant la sécrétion d’endorphines, l’hormone du bonheur, il agirait tel un antidépresseur.

chorale enfant

Pratiqué en groupe, il aide à vaincre sa timidité et à retrouver confiance en soi. Les effets psychologiques du chant sont donc nombreux.

Comme le démontre une étude du professeur Bjiorn Vichoff, du département de cardiologie de l’université de Göteborg en Suède, la chorale aide à lutter efficacement contre les accès de colère et les petites crises de nerfs des enfants. En effet, lorsque l’on chante, notre respiration est régulière et calme, tout comme pendant des exercices de yoga. Le rythme cardiaque tend à ralentir et à se mettre en phase avec celui de tous les choristes. En ce sens, la chorale est un outil efficace pour l’équilibre nerveux.

Articles similaires

2 COMMENTAIRES

  1. Chanter c’est faire du sport en douceur, on se muscle en articulant. Je trouve que le chant permet également de développer une respiration profonde qui a tendance à défaire les tension musculaires et favorise une bonne oxygénation à tout l’organisme.

  2. Je chante depuis plus de quinze ans et je confirme que cela permet de libérer les émotions. Rien de tel qu’une journée qui débute en chanson !

Laisser un commentaire :