Tout ce que vous devez savoir sur les différents types de pianos

0
69

Vous recherchez un piano mais ne connaissez pas les différentes options qui s’offrent à vous ? Ce billet est fait pour vous et vous y trouverez les différences entre les différents types de pianos ainsi qu’un guide complet sur les modèles de piano.

1. Les pianos à queue

Les pianos à queue sont sans aucun doute les pianos les plus grands, les plus chers et les plus prestigieux. Ils présentent un savoir-faire raffiné et une fonctionnalité exceptionnelle. Pour faire simple, ils représentent le meilleur choix pour les pianistes piano exigeants.

Exemple de piano à queue classique

Ces pianos ont des cordes placées horizontalement et une grande table d’harmonie. En raison de leur conception horizontale, les marteaux de ces pianos reviennent à leur position par attraction gravitationnelle par opposition à un système compliqué de ressorts que l’on retrouve sur les pianos droits. Cela donne aux coups de marteau et donc au toucher une sensation réactive et très agréable.

Les avantages des pianos à queue ne se limitent pas à leur fière allure car avant toute chose ils sonnent bien. De plus, ils permettent au pianiste de frapper les touches en succession rapide grâce au mécanisme à double échappement, absent des pianos droits.

Les énormes exigences d’espace et leur prix élevés les destinent le plus souvent aux pianistes ayant des moyens financiers élevés. Ils sont également couramment utilisés dans le cadre de concerts professionnels. Leur fonctionnalité exceptionnelle et leur qualité sonore en font un premier choix pour les pianistes passionnés.

Il existe également plusieurs types de pianos à queue. La principale différence entre eux est la taille, mais cela affecte également les qualités tonales du piano.

1. Grand concert

Ce sont les plus grands de tous les pianos à queue, ils mesurent plus de 3 mètres.

2. Piano ¾ de queue

Légèrement plus petits que le piano à queue décrit ci-dessus, ces pianos mesurent environ 2,35 mètres de longueur. Il s’agit d’un piano assez répandu assez prisé des pianistes de jazz.

3. Piano ½ queue

Ces pianos mesurent un peu plus de 2 mètres de longueur et possèdent des qualités sonores très proches de celui de concert et sont souvent appréciés des pianistes particuliers.

4. Piano ¼ de queue

Légèrement plus petit que le piano à queue du salon, ce piano mesure environ 1,90 mètres et on le retrouve souvent dans les petites scènes de jazz.

5. Piano « crapaud »

Il a particularité d’être plus large qu’il n’est long et possède un son précis et rond compte tenu de ses dimensions. Son prix est plus abordable, sa taille et sa qualité sonore en font un excellent choix pour tous ceux qui souhaitent en avoir un chez eux.

2. Les pianos droits

Aussi appelés pianos verticaux, les pianos droits sont de construction plus haute et comportent des cordes positionnées verticalement. Ces pianos sont plus abordables que les pianos à queue décrits ci-dessus.

Piano droit
Exemple de piano droit

Ces pianos fonctionnent différemment des pianos à queue car les cordes sont placées verticalement. Cette conception permet également une expérience de jeu unique, différente de celle d’un piano à queue car l’action du marteau repose sur un système différent.

L’un des aspects les plus intéressants de ces pianos est leur encombrement considérablement réduit. Ils peuvent être placés contre le mur car peu encombrants.

Les pianos droits sont plus abordables que les pianos à queue, ce qui en fait une excellente option pour tout pianiste occasionnel qui ne veut pas dépenser une énorme somme d’argent pour un seul instrument. Comme ils sont plus faciles à disposer dans des espaces réduits, ils sont très populaires et on les retrouve souvent dans les écoles, les églises et les maisons. Il existe des modèles qui valent le détour comme les pianos Pleyel, Steinway ou encore Schimmel.

Bien que ces pianos aient beaucoup de qualités, ils ne conviennent pas aux concerts car l’interprète pourrait caché du public ou serait contraint de tourner le dos au public.

Les types de pianos droits :

1. Le piano d’étude

Les pianos d’étude mesurent généralement entre 1,05 à 1,14 mètres de haut, ils sont donc plus petit que les pianos d’expression et sont constitués de matériaux moins nobles et d’une qualité d’assemblage inférieure. Leur prix est également moins élevé que celui d’un piano d’expression. Malgré cela, il existe de très bons modèles que vous pouvez conserver de longues années.

2. Les pianos d’expression

Les pianos d’expression mesurent généralement entre 1,15 et 1,30 mètres de haut. Ils sont adaptés aux pianistes non débutants et leur prix débute autour des 4000 €. Ces pianos permettent un jeu nuancé au travers d’une palette sonore d’une grande richesse. Son mécanisme est plus précis et rapide celui d’un piano d’étude.

3. Le piano de prestige

Il s’agit d’un piano droit de haute gamme, plutôt destiné aux pianistes professionnels. Vous pouvez tout à fait vous en procurer un si vous le souhaitez, mais un piano droit d’expression devrait suffire si vous avez une pratique plus amateur. Il se caractérise par un son clair et très précis favorisant le rendu de l’interprétation. Le toucher est également de meilleur qualité.

3. Pianos électriques/numériques

En plus des pianos acoustiques décrits ci-dessus, vous pouvez également trouver des pianos dits numériques ou encore électriques. Ces instruments de musique très avancés sont conçus pour sonner comme leurs homologues acoustiques. Même si certaines personnes comparent les pianos numériques aux claviers (synthétiseurs, claviers maitres…), il est important de noter que les modèles de haute qualité imitent même la sensation des marteaux de piano frappant les touches.

Piano numérique
Exemple de piano numérique

L’un des principaux avantages des pianos numériques réside en leur faible encombrement et leur transportabilité. Alors que la plupart des pianos acoustiques ont tendance à être encombrants et lourds, les pianos numériques sont conçus pour être compacts et légers. De plus, les pianos numériques ne présentent pas les problèmes de désaccordage rencontrés dans les pianos acoustiques.

Les pianos numériques sont livrés avec une variété de fonctionnalités modernes intégrées dans leur système ainsi que des sonorités diverses. Ils permettent également à l’utilisateur d’enregistrer plus facilement sa musique pour l’écouter plus tard.

Si vous avez l’intention de voyager beaucoup avec votre instrument, envisagez de choisir un piano électrique. Ces pianos largement accessibles sont également parfaits pour initier les jeunes au piano.

Les différents pianos numériques :

1. Clavinet

Populairement utilisé dans la musique disco et funk, le clavinet fonctionne en pinçant les cordes une fois les touches enfoncées. Les vibrations sont captées par un capteur électrique, puis améliorées à l’aide d’un amplificateur.

2. Clavinova

Même s’il n’est pas livré avec des cordes, le clavinova ressemble à un piano traditionnel et est en mesure de produire des sons de pianos acoustiques, ce piano s’appuie sur des échantillons numériques. Ils sont souvent utilisés dans les appartements car ils peuvent être reliés à un casque ce qui permet de ne pas déranger les voisins.

3. Fender Rhodes

Fender Rhodes
Fender Rhodes

Le Fender Rhodes s’appuie un système de lames reliées à des tiges métalliques proche d’une bobine. Lorsque l’on enfonce une touche du clavier, la vibration génère un courant électrique qui est amplifié. Tout comme une guitare électrique, le piano rhodes n’a pas besoin d’alimentation électrique pour fonctionner. En revanche en amplificateur est nécessaire pour restituer le son dans un casque ou des hauts parleurs. Comme pour un piano, une pédale permet d’annuler l’action des étouffoirs et de laisser résonner les notes.

En conclusion, j’espère que cet article vous aura éclairé sur les différents types de pianos. Chaque modèle a des avantages et des inconvénients qui dépendent des besoins du musicien. Les pianos à queue sont connus pour leur jouabilité et leur qualité sonore supérieures. Mais, ils sont plus grands que les autres types de pianos et nécessitent beaucoup d’espace. Ils sont également l’option la plus chère.
Les pianos droits sont des pianos plus petits et moins chers. Mais, vous sacrifiez une certaine qualité de son pour économiser de l’espace et de l’argent.
Les pianos numériques essaient d’être le meilleur des deux mondes. Ils sont plus petits et plus légers que leurs cousins acoustiques, ils sont donc plus transportables. Mais, pour imiter la sensation et le son d’une acoustique, vous aurez besoin de l’un des meilleurs modèles.
Quel type de piano pensez-vous être le meilleur ? N’hésitez pas à partager vos opinions et recommandations dans les commentaires ci-dessous !

Répondre/Commenter

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici