Comment choisir un violon

0
395

Pour chaque étudiant en violon, qu’il soit débutant au confirmé, l’achat d’un instrument adapté est une étape décisive qui peut s’avérer difficile. Votre violon est « votre voix », et doit donc répondre à vos attentes en matière de tonalité tout en vous permettant de développer vos compétences techniques et musicales. Un mauvais instrument est souvent beaucoup plus difficile à jouer qu’un bon.
Beaucoup de violonistes rêvent de jouer sur l’un des célèbres violons italiens à plus d’un million d’euros, mais la question centrale est de savoir comment trouver un violon acoustique qui vous convienne conformément au budget que vous vous fixez.

C’est un sujet de discussion éternel que l’on retrouve chez tous les étudiants violonistes. Dans le livre Celebrated Violin School de Louis Spohr, un manuel d’instructions sur le jeu du violon publié en 1832, le Louis Spohr note:
« Chaque nouveau violon, même fait un bois le plus ancien, a, dans un premier temps, un ton rude et désagréable. Il arrive qu’à maturité qu’après avoir été utilisé pendant un certain nombre d’années. Les vieux instruments, perfectionnés par une utilisation constante, sont donc les seuls adaptés au jeu solo. Parmi ceux-ci (et, en fait, de tous ceux qui ont encore été fabriqués à l’époque), les plus estimés sont ceux des trois fabricants de Crémone, Antonio Stradivario, Giuseppe Guanererio et Nicolo Amati, qui ont prospéré dans la seconde moitié du 17 e et le début du XVIII e siècle. Les violons de ces luthiers rassemblent, surtout s’ils sont bien conservés, tous les avantages d’un bon instrument, à savoir: un ton fort, plein et riche, une égalité parfaite dans les tons de chaque corde. Ils diffèrent cependant par leur forme et par les caractéristiques de leur ton.
Ces excellents instruments sont dispersés dans toute l’Europe, mais, étant pour la plupart entre les mains de riches amateurs, ils sont rares et chers; et comme ils le deviennent de plus en plus chaque année, un jeune débutant aura rarement l’occasion de s’en procurer un.»

Vous pouvez donc vous poser diverses questions lorsque vous recherchez un violon, qu’il s’agisse de votre premier instrument ou d’une montée en gamme.

Combien faut-il dépenser ?

Il vaut garder en tête que le prix d’un instrument est généralement lié à sa qualité. Cependant, il est possible de trouver un violon moins cher qui sonne bien, et le son peut être amélioré par la configuration du chevalet, des cordes de qualité et divers autres réglages.
La valeur d’un violon dépend de plusieurs critères : qui l’a fabriqué, où et quand il a été fabriqué et son état. Parce que le violon est devenu un élément d’investissement dans certains cercles, la qualité sonore de l’instrument arrive parfois derrière les autres critères.

Si vous ne savez vraiment pas quel violon acheter, pensez à louer dans un premier temps. La location est un moyen peu engageant et vous permet d’essayer l’instrument et de vous faire une idée de ce que vous pouvez en tirer. Vous construirez également une relation avec la boutique de violon qui vous sera utile lorsque vous voudrez acheter.

Généralement, les modèles de moins de 150 € ne valent rien. Ils ont souvent beaucoup de problèmes. Les pièces sont bon marché et mal faites, l’arc ne fonctionnera pas, vacillant et dérapant car il n’est pas correctement équilibré, les cordes seront affreuses et les accessoires seront bon marché et de mauvaise qualité.

Certains ensembles pour débutants peuvent avoir l’air intéressant : vous disposez d’un violon, d’un archet, de cordes de rechange, de la colophane et un étui. Mais il est probable que des partie des fils synthétiques tombent de l’archet en peu de temps, que les cordes sonnent si mal qu’elles doivent être remplacées. Bref, le violon aura des composants bon marché qui ne fonctionnent pas et un chevalet mal coupé cela rend la production sonore beaucoup plus difficile qu’elle ne devrait l’être.
Il existe de nombreuses marques proposant des packs et qui ne sont disponibles qu’en ligne  : Lark, Skylark, Cremona, Cecilio, Crystalcello, Mendini, Prodigy, Stentor, Palatino, Stagg, Breton, Doreli, Bellafina, Lazar, Persona et Florea. Ce sont des marques bon marché à éviter. Les sets Eastman quant à eux sont plutôt  bons.
Les violons pour étudiants se déprécient rapidement, en particulier ceux qui étaient neufs et bon marché. Une autre option est d’acheter un instrument utilisé et de bonne qualité. Comme l’explique Louis Spohr dans son traité de 1832, un violon joué depuis quelques années sonne mieux qu’un instrument neuf. Un nouveau violon a besoin d’être joué, alors qu’un ancien peut produire un ton gratifiant et aider les musiciens à développer leur jeu dès le début.
La meilleure façon d’acheter un instrument est de l’essayer avant. Évitez eBay, sauf si vous pouvez aller essayer le violon avant de finaliser l’achat. Souvent, les instruments d’occasion achetés en ligne nécessitent des centaines d’euros de réparations avant d’être jouables.
La plupart des anciens instruments faits main sont des violons européens fabriqués entre 1880 et 1930, le moment le plus prolifique pour la lutherie. Ils sont tous faits à la main, mais pas par un unique fabricant. Il était courant à cette époque qu’un luthier se charge de réaliser la table tandis qu’un autre de la touche et ainsi de suite. Il était à la mode de les faire vieillir afin qu’ils ressemblent à des violons antiques. Ils comportent souvent des étiquettes portant les noms de luthiers célèbres tels que Stradivarius. Cela n’en fait pas des faux pour autant car ils étaient vendus en tant que copies. N’achetez jamais un violon parce qu’il est étiqueté Stradivarius dans l’espoir de gagner une fortune ! Ce n’est pas parce qu’ils sont vieux qu’ils sont bons ! On y trouve le pire comme le meilleur des instruments, d’où l’intérêt d’essayer avant d’acheter.
La meilleure façon d’acheter un violon, qu’il soit neuf ou ancien, est dans un magasin de violon spécialisé et réputé. Il peut être judicieux d’écouter quelqu’un jouer d’un instrument pour vous afin que vous puissiez évaluer le son à quelques mètres de l’instrument. Il est peu probable qu’un magasin de musique général emploie un membre du personnel pour faire de telles démonstrations mais dans un magasin de violon c’est possible.

Les bases

Ne gaspillez pas votre argent avec un violon de moins de 150 €. Économisez un peu plus longtemps, ça en vaut la peine. Les violons très bon marché ne sont pas bons.
Les meilleurs violons pour débutants sont souvent chinois et coûtent un peu plus de 300 €. Vous pouvez obtenir un très bon modèle pour 600 €.
Après avoir joué pendant quelques années, vous pourrez envisager de passer à un violon un peu plus cher, entre 600 et 800 €. Si vous ne pouvez pas vous permettre d’acheter un meilleur violon dans l’immédiat, optez d’abord pour un meilleur archet.
Un violon qui coûte plus de 1000 € aura une meilleure qualité de fabrication et de bois. Il aura généralement un meilleur son qu’un modèle bon marché.
Pour les violons faits main par un seul fabricant, les prix commencent normalement autour de 5000 €. Ces instruments conviennent aux musiciens avancés qui cherchent à parfaire leur style. Une fois qu’un violoniste devient professionnel et a besoin d’un très bon violon, il n’y a plus de limite de prix. Les instruments professionnels commencent aux alentours de 8000 € et peuvent atteindre des millions.

Autres points de vigilance

Comme déjà indiqué, avant d’acheter un violon en ligne il est recommandé de l’essayer.
Cherchez des matériaux de bonne qualité…
Chevilles : ébène, palissandre ou buis. Sachez que certains instruments chinois bon marché prétendent avoir des chevilles de buis mais utilisent en fait un type de bois de noix, qui est de qualité inférieure. Les chevilles qui sont décrites comme « ébénisées » (bois bon marché peint en noir) sont inutiles et doivent être évitées.
Vernis : Sur les violons bon marché, le vernis est généralement un polyuréthane épais, brillant et lisse. Cela empêche l’instrument de vibrer car il est trop dur. Recherchez un violon avec un vernis à base d’huile ou d’alcool de qualité.
Cordes : recherchez des cordes d’étudiant de qualité minimale, et non des cordes minces d’usine chinoise. Les marques Dogal Red Label et D’Addario Prelude proposent notamment de très bonnes cordes pour débutants.

Chevalet : Le chevalet doit être coupé à bonne épaisseur (approximativement 2mm), la hauteur et l’espacement entre les cordes doivent être corrects. Les chevalets sur les instruments basiques pour débutants sont assez grossièrement coupés, mais rappelez-vous que plus le chevalet est épais et lourd, plus le son sera atténué. Les pieds du chevalet doivent parfaitement s’adapter au violon et l’arrière du chevalet doit être perpendiculaire à la table de l’instrument ou légèrement penché en arrière.
Archet : recherchez toujours du crin véritable, pas des fils synthétiques.
Violon : évitez un violon avec une touche trop épaisse ou trop fine. La touche doit reposer confortablement dans votre main lorsque vous jouez. Sur les instruments anciens, vérifiez les fissures. Une fissure peut réduire la valeur d’un violon et toute fissure affectera le son. Recherchez un instrument qui sonne uniformément sur les quatre cordes avec une réponse claire et uniforme.

Comment acheter un violon

Choisir n’est pas facile. Vous devez décider du choix de votre instrument en fonction de votre ressenti, du toucher et bien sûr du son. Si vous n’êtes pas encore assez expérimenté pour essayer le violon vous-même, demandez à quelqu’un de vous aider.
Si vous envisagez d’acheter un instrument plus ancien à restaurer, demandez conseil à un luthier car certaines réparations peuvent avoir un effet négatif sur le son ou diminuer paradoxalement la valeur de l’instrument.
Essayez le violon en jouant des gammes et des morceaux que vous connaissez bien. Les notes longues vous donneront une meilleure idée de la régularité du ton que les pièces avec beaucoup de notes rapides. Décidez de votre budget avant même de vous rendre au magasin, afin de connaître la gamme d’instruments que vous examinerez. Vous pouvez demander d’essayer les instruments par ordre de prix, le moins cher d’abord, ou demander au magasin de vous donner les instruments à essayer dans un ordre aléatoire afin que vous puissiez porter un jugement sans préjugé sur la sensation et le son. Essayez autant de violons que possible, en restreignant à chaque fois votre choix à vos deux modèles préférés. Si c’est possible, empruntez-les pendant au moins une semaine et utilisez-les avec votre professeur ou le plus de musiciens confirmés possible. Si vous n’aimez pas l’une des cordes, ne négligez pas le violon, une corde se change facilement.
Ne vous laissez pas intimider une fois dans la boutique de violon. Même les musiciens confirmés peuvent se sentir intimidés dans un magasin de violon spécialisé. Le personnel est expert et il est là pour vous aider. Demandez à votre professeur de violon dans quels magasins vous rendre. Si vous vivez dans une grande ville, il y a probablement une bonne boutique de violon. N’oubliez-pas, l’apprentissage est accéléré par l’achat d’un violon que vous aimez vraiment jouer, et jouer devient un vrai plaisir lorsque vous avez le bon violon.

Répondre/Commenter

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici