Intel : Un correctif qui peut ralentir votre ordinateur de 5 à 30%

0
4364

Intel a admis qu’un bug majeur au sein de ses processeurs ne pourrait pas être corrigé avec une mise à jour du micrologiciel. Seul un correctif au niveau du système d’exploitation permettrait de régler le problème mais engendrerait dans certains cas, un ralentissement de votre machine pouvant aller jusqu’à 30%.

La plupart des processeurs Intel récents, autrement dit produits sur ces dix dernières années, seraient affligés d’un bug hardware affectant la gestion de la mémoire virtuelle dédiée au noyau. Ce bug permettrait à des programmes non autorisés d’interagir dans cette zone interdite. Que vous utilisiez Windows, Linux ou OS X il vous faudra un correctif pour palier l’anomalie. Un correctif au niveau du processeur n’étant pas possible, un patch pour chacun de ces systèmes devrait voir le jour très prochainement.

Il est important de corriger ces failles car des attaques telles que Meltdown et Spectre tentent d’en profiter pour infecter des ordinateurs.
Jusqu’à ce qu’un patch soit diffusé, l’un des principaux problèmes est que personne ne sait vraiment s’il est infecté. Un autre problème résiderait en la solution de contournement qui impacterait les performances de votre machine.

Il est pour l’heure difficile de préciser l’impact pour les utilisateurs d’outil MOA. Selon les premières rumeurs le patch pourrait provoquer une diminution des performances de votre ordinateur allant de 5% à 30%.

Répondre/Commenter

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici