Test : Sample Logic Arpology

Test : Sample Logic Arpology

1 25169
Sample Logic Arpology

L’arpégiateur n’est plus un humble dispositif permettant de parcourir les notes d’un accord. Il est devenu un outil sophistiqué au service de la production musicale moderne. Les arpégiateurs ont troqué une partie de l’ADN des séquenceurs pour constituer aujourd’hui une espèce de modèles hybrides dans lesquels la moindre des étape peut être transposée, combinée à un accord et bien plus encore. Sur la base de préréglages, l’arpègiateur est un moyen rapide d’ajouter un savant mélange rythmique et harmonique à votre inspiration. Certains fabricants, comme Sample Logic l’on bien compris, et  incluent de nombreuses fonctionnalités pour en faire un outil génial.

 

Vue d’ensemble

 

Comme les autres produits de Sample Logic, Arpology s’appuie sur une bibliothèque d’échantillons de 5 Go pour Kontakt (Native Instruments). Mais Arpology ne se limite pas à une bibliothèque d’échantillons. Les motifs de l’arpégiateur ne sont pas échantillonnés et sont entièrement modifiables et jouables en temps réel.

Arpology contient des centaines de presets d’instruments dans trois catégories: « Cinematic-organique», «électronique» et «percussion-Impacts ». Il suffit de les glisser dans Kontakt et de plaquer quelques accords pour en profiter.

Arpology offre également deux dossiers de presets multiples et au total près d’une centaine éléments. La partie la plus difficile avec Arpology est de garder trace des favoris.

Chaque preset combine un multi avec un motif d’arpège.La plupart des préréglages est plutôt  adaptée à la danse, la pop et autres styles BO, mais certains sont plus « cool ».

Si vous aimez un son mais pas l’arpège, vous pouvez ouvrir le menu de présélection dans le panneau principal et choisir l’un des autres arpèges et l’appliquer au son que vous souhaitez conserver.

Moins évidents à maitriser, mais très utiles, les préréglages « multiples » vous permettent par exemple de charger des configurations qui vont jouer les accords sur application d’une seule note. Les détails de leur mise en œuvre sont ésotériques, mais des tutoriels sont disponibles en ligne.

Les possibilités de paramétrage d’un preset sont suffisantes mais n’offre rien d’exceptionnel. Vous pouvez régler le filtre, l’attaque de l’enveloppe d’amplitude et de relâchement, un égaliseur à quatre bandes, et une poignée d’effets.

La version mise à jour 1.1 ajoute deux fonctionnalités très puissantes. Tout d’abord, vous pouvez faire glisser et déposer n’importe quel motif d’arpège d’Arpology sur une piste MIDI de votre DAW et l’exploiter après coup. La seconde amélioration permet de déconnecter l’appégiateur afin de pouvoir exploiter la bibliothèque sonore d’Arpology comme n’importe quelle autre bibliothèque Kontakt.

 

 

L’arpégiateur

 

L’arpégiateur dispose de huit rangées de contrôles, et un template peut avoir jusqu’à 128 étapes. Il existe des commandes globales permettant de régler le swing, la vitesse (1 / 2x, 1x ou 2x), la transposition et quelques autres paramètres.

Chaque étape peut faire l’objet d’ajustement spécifique comme le doublement de note ou l’ajustement de la tonalité. Le « stutter alternating » est une sorte d’arpégiateur dans l’arpégiateur et le « Glide » ressemble à l’effet de glissement du Roland TB-303.

Il est possible d’activer et de désactiver la randomisation de l’arpège laquelle peut être appliquée one-shot. La vélocité des notes est réglable directement par curseur tout comme la durée des motifs qui peut se faire en temps réel. Le « type arp » peut lui aussi être réglé pour chacune des étapes de la séquence.

 

Paramètres sonores

 

Le paramétrage des sonorités est niché dans l’onglet effets, au bas de l’interface utilisateur. Dans la partie supérieure du panneau se trouvent les boutons qui paramètrent les effets. A gauche dans le partie supérieure se trouve un petit bouton qui ouvre le panneau du séquenceur pas à pas. Les séquenceurs pas à pas sont indépendants les uns des autres et chacun d’entre eux peut avoir jusqu’à 64 étapes avec une fréquence d’horloge qui lui est propre. Lorsque le séquenceur pas à pas est actif il est possible de transposer des séquences dans l’arpégiateur. Des motifs harmoniques et mélodiques complexes sont ainsi faciles à mettre en place.

La réverbération dispose d’un menu déroulant composé de 14 sélections différentes.

L’effet « wave » est en réalité un simple synthétiseur avec des formes d’ondes analogiques standard (sinus, carré, scie…). Il ne dispose pas de filtre dédié, mais profite en revanche d’un égaliseur trois bandes affectant la tonalité.

 

 

Conclusions

Si vous avez besoin d’inspiration rythmique, soit pour démarrer un nouveau projet soit pour ajouter un peu de piquant, il est difficile de se planter avec Arpology. Le prix est un peu raide mais c’est un outil merveilleux qui peut contribuer à votre inspiration.

 

Vidéo de démonstration

1 commentaire

  1. Outil très intéressant qui gagnerait encore d avantage si l on pouvait télécharger/partager et échanger des banque de template d arpegiateur

Laisser un commentaire :