Rainger FX Minibar, une pédale qui s’adapte au liquide que vous lui donnez

0
2

Il n’y a guère que lors de soirées très arrosées que l’on peut se demander si son pédalier à soif. Pourtant…la pédale minibar de Rainger FX est faite pour ingurgiter bière, vin ou spiritueux ou tout autre liquide. Elle dispose d’un analyseur de liquide intégré qui module le son selon la nature du liquide versé. Il fallait y penser !
La phrase clé ici est de « faire preuve de créativité » et, si associée à votre bière préférée le son est superbe, se préparer psychologiquement à partager vos liquides préférés avec votre pédale. Car vous risquez effectivement d’être obligé les soirs du reste de votre vie à offrir une bière à votre pédale, mai c’est pour la bonne cause.
Comment ça marche ? Le minibar dispose d’un récipient en plastique étanche dans lequel vous versez un liquide. L’analyseur de liquide détermine les propriétés du liquide et ajuste en conséquence le niveau de distorsion, de graves et d’aigus produit par l’effet.
Il y a peu de commandes à maîtriser, juste une commande de volume et le réservoir de liquide. La science fait le reste.
En ce qui concerne cette science, Rainger FX dit que la conductivité du signal AC de la guitare décide « généralement » de la quantité et de la qualité du gain, tandis que l’opacité du liquide détermine la quantité d’aigus ou de basses. Rainger FX promet des sons très satisfaisants avec beaucoup d’harmoniques.

La pédale a besoin de liquide pour fonctionner; c’est ce qui transporte le signal, donc lorsque le conteneur est sec, le signal s’arrête. Et si vous ne voulez pas partager votre bière avec le Minibar, eh bien, ça va, c’est juste une mini-pédale, donc ça ne consomme pas grand-chose.
L’analyseur de liquide pour minibar est au prix de 119 £ (159 $).

Répondre/Commenter

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici